Activités

Les cars de la colère

En décembre 1970, la compagnie Océcars modifie sans préavis le service des célèbres cars rouges. Ce changement impacte les riverains de la ligne passant par l’avenue Edmond Grasset à Angoulins. Ils s’unissent pour exprimer leur mécontentement et rédigent une pétition aussitôt remise au maire Albert Denis, au préfet de La Charente-Maritime, Henri Langlade et au […]

Les cars de la colère Lire la suite »

La disette de 1811-1812

La rédaction de cet article s’inspire des recherches historiques personnelles de Jean Joguet, employé aux Archives Départementales (AD) de la Charente-Maritime entre 1951 et 1961. Pendant ces dix années, il habitait Angoulins avec sa famille.Jusqu’en 1984, les Archives étaient situées dans un très bel édifice, place du Maréchal Foch à La Rochelle, en face de

La disette de 1811-1812 Lire la suite »

Les Charentes

Cet établissement commercial est emblématique du centre bourg d’Angoulins. Construit entre 1860 et 1867, il est à l’origine un hôtel, restaurant et bar. À l’aube de la création de la nouvelle ligne de chemin de fer et de l’essor des bains de mer, il profitera des bienfaits du tourisme. Lieu de vie et de loisirs,

Les Charentes Lire la suite »

Le sel et l’huître

Ces deux produits de la mer ont une histoire intimement liée. Celle du sel débute à une époque où nos lointains ancêtres s’intéressent à la production agricole et animale de leur nourriture et à sa conservation. Les recherches archéologiques apportent les preuves de son exploitation depuis plus de 10.000 ans. Mais elles restent rares, l’eau

Le sel et l’huître Lire la suite »

La zone commerciale

Depuis les années 1970, deux grands centres commerciaux se disputent le pouvoir d’achat des consommateurs rochelais et de ses alentours : Beaulieu, sur la commune de Puilboreau et Angoulins. Le premier ouvre ses portes le 10 novembre 1970, le second, quelques mois plus tard, le 28 mai 1973.Auparavant, il fallait se rendre dans le quartier

La zone commerciale Lire la suite »

La fabrique Moinard

L’industriel rochelais Auguste Moinard installa après la Grande Guerre une fabrique de produits chimiques à Angoulins, rue Saint-Gilles. Croix de guerre 14/18, résistant en 1940, il est élu maire de La Rochelle en 1947. Auguste Moinard est une personnalité marquante de la vie de notre région dans cette première moitié du XXème siècle.Je vous en

La fabrique Moinard Lire la suite »

La verrerie Leroy

La présence d’une verrerie est attestée par la photo ci-dessous et par le souvenir de nos anciens. Elle occupait le corps de garde du fortin napoléonien, qui lui même faisait partie de la propriété nommée villa Montretout puis villa de la Motte Grenet. Cette petite entreprise a fonctionné très peu de temps, de 1908 à

La verrerie Leroy Lire la suite »

Le camp militaire du génie

Remerciements Cet article n’aurait pas la précision voulue sans le précieux concours apporté par Monsieur Hubert Bonneaux, le dernier commandant de « l’établissement du matériel, groupement technique d’Angoulins-sur-Mer » ainsi nommé avant sa fermeture survenue en l’an 2000. Encore une fois, mon cousin Raymond Normand m’a ouvert une porte inconnue. Un grand merci mon Commandant

Le camp militaire du génie Lire la suite »

Louis Ferrant

Angoulins s’honore d’avoir connu une personnalité telle que Louis Ferrant. La salle polyvalente, située route des Marais, porte son nom. Elle a été inaugurée le samedi 22 novembre 1986 par le maire Robert Cassagnes. Coïncidence notable, à l’instant du coup de ciseau inaugural, je me mariais à la mairie de La Courneuve près de Paris.Serviteur

Louis Ferrant Lire la suite »

Les accès à l’océan

Le littoral d’Angoulins est long de 7,5 kilomètres. Ses attraits sont indéniables, il offre à nos yeux une variété de beaux paysages : plages, rochers, anses, criques, falaises et marais. Les accès sont multiples, les plus fréquentés étant la plage de la Platère, le port du Loiron, le belvédère de la Manon, la cale de

Les accès à l’océan Lire la suite »